Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dimanche 11 Décembre 2016.

Publié le

Bonjour,

J'ai commencé cette journée en pensant au journaliste algérien Mohamed Tamalt. Emprisonné en juin dernier et condamné à 2 ans ferme pour offense au président après avoir posté un poème sur Bouteflika sur les réseaux sociaux , on nous dira que sa grève de la faim, entamée le lendemain de son arrestation, l'a tué.  

Difficile après cela de parler du reste du monde ou ne serait-ce que de Trump 1er qui est soupçonné par la CIA de fraude éléctorale avec l'aide de la Russie . Cette information est ridicule quand on sait qu'un homme est mort pour un poème.

Alors je vous parle d'amour ... Achetez ce livre, glissez le au pied de votre amoureuse ou amoureux . La poésie n'est pas un crime.

" Je me chancelant, je me trac. Elle me chuchotements d'amour à l'oreille.
La rue se nuit, le ciel se lune. Je la nue.
La pièce se sombre, je m'orage. La fermeture éclair. La robe, tonnerre. Sa tunique en l'air et ses dessous à terre. La rue se lune, le ciel se nuit. Je la nue.
Elle me peau, je la pulpe des doigts. On s'épiderme. "

Commenter cet article